• 3212 visits
  • 4 articles
  • 160 hearts
  • 153 comments

Reprise de Dribble! 16/03/2015

Bonjour a tous!
Reprise de Dribble!

J'écris cette article pour annoncer la reprise définitive de mon                                                          blog après pas moins de 5 ans (et demi) d'absence. En avant gout, je vous présente mon prologue, qui je l'espère, plaira.
 
Football Forever




Prologue


 
Un garçon aux cheveux marron et aux yeux chocolat se fraie un chemin parmi la foule mouvant au rythme de la musique. Pas facile avec trois verres en main. Il avise enfin une belle jeune fille aux cheveux blonds et aux yeux bleus azurs assise sur les genoux d'un garçon aux cheveux noirs ébène et à la peau d'albâtre. Il s'écroule sur leur fauteuil, sourit et tend un verre à chacun.


-Dite-moi, l'un d'entre vous n'aurait pas vu Sakura par hasard ?, demande la fille en prenant une gorgée d'alcool.


Le garçon aux cheveux marron esquisse un sourire, moqueur et montre une fille aux cheveux rose dansant sur une table, entourée d'admirateurs :


-Si tu ne l'a pas vue c'est que tu dois vraiment porter tes lunettes Ino. Même si je suis pas sure que tu serais aussi sexy avec.


-J'étais, je suis et je serais toujours sexy. A moins que je ne doive te le rappeler Kiba, dit Ino avec un sourire aguicheur.


Kiba la jauge du regard s'arrêtant un instant sur sa poitrine rehaussée par un corset noir et sourit. Il met une main sur son genou et s'apprête à répondre, enjôleur :


-Vous oubliez quand même qu'Ino ayant passée plus de la moitié des vacances avec toi Kiba c'est mon tour ce soir, dit le garçon aux cheveux noirs ébènes avec un sourire amusé.


-Oué, mais je suis sur que tu t'es tapé des tonnes de parisiennes, toi. Ce qui n'est pas mon cas. Et pourquoi ? Ah oui. Mes vieux m'ont puni. Maintenant, rappelle-toi à cause de qui c'était et laisse-moi passer une autre nuit avec Barbie. C'est le minimum Sai.


-Tss. Votre problème à vous les gars c'est que vous ne demandez même pas mon opinion, à croire que je suis un objet, sans plus. C'est blessant.


-Bien sur que non Ino ! T'es notre amie, sérieux et si on ne te demande pas c'est parce que tu sais jamais lequel de nous choisir, ça ne nous avance pas. Alors à moins que tu ne sois parvenu à nous différencier on continuera à décider, répliqua Kiba avec franchise.


- Va te faire. Et je choisis Sai, lui au moins est respectueux.


-Tu sais quoi Sai ? Je te plains ! Passe la moitié de tes vacances avec cette furie et on verra si tu l'as veut encore dans ton lit!


- Ino est  une fille pour le moins... unique, dit Sai faisant une grimace comique.


-Ça et le meilleur coup de ma vie, ajouta Kiba, rêveur.


-Ne parlez pas de moi comme si je n'étais.... Oh mon Dieu ! Est-ce que je rêve ou est-ce que Sakura fait un streap-tease ?! , s'écrie Ino pointant du doigt la fille aux cheveux roses se déshabillant lentement sous influence de l'alcool.


Ils se tournent pour mieux voir une Sakura riant aux éclats sous les cris d'une foule dont les portables sont aux aguets. Kiba s'approche de l'action et se met à siffler. Sai, lui, scrute ce corps avec une fascination sans scrupules. Ino se cale plus profondément dans son torse avant de soupirer et d'ouvrir une bouche pincé par l'exaspération :


-Pas besoin de regarder Sai. Les photos seront partout. Ou est Sasuke ?


- Dans les toilettes avec une fille, une terminale je crois. C'est vraiment dommage, tu sais.


La star d'un jour avait entrepris de dégrafer le soutien qui entravait sa poitrine. Bien que saoul, elle se faisait prier par la masse agglutiné autour qui avait entonné son nom.


-Qu'est-ce qui est dommage ?


-Dommage que Sakura refuse de coucher avec un autre que Sasuke parce qu'elle est sensuelle, et pas qu'un peu.


Au même moment ou ces mots quittaient la bouche de Sai, la jeune lycéenne, grisée par l'alcool et le succès avait triomphalement exposé ses seins a la vue du monde et jeté le vêtement a une foule en délire.


-Mmh. Elle pourrait me faire concurrence si elle n'était pas trop occupée à courir derrière Sasuke comme un chienchien alors que lui se tape d'autres filles dans des toilettes crades pendant qu'elle s'humilie.


-Tu es ce que j'aime à appeler une vraie amie, Ino, dit Sai détachant son regard du corps de Sakura pour le plonger dans les yeux d'Ino.


-Il n'y a pas d'amitié dans cette école de merde, il n'y a que l'utilisation de ton statut voila tout, répliqua-t-elle, son visage a une distance trouble de Sai.


-Peut-être chez les meufs mais pas chez les mecs, annonça Kiba en revenant à sa place.


-Le spectacle est fini Kiki La Petite Sorcière ? ,s'esclaffa Ino.


-M'appelle plus comme ca ou j'te pette la tronche, et oui le spectacle est finit. Naruto vient de prendre Sakura avec lui. Contra sa volonté, et la mienne.


-Vous croyez qu'il aura enfin un peu de jugeote et essayera de l'embrasser ? Parce que ca va faire quoi, dix ans maintenant ?


-C'est Naruto, Ino. Il n'essayera rien dans l'état ou Sakura se trouve. N'oublie pas aussi qu'il est vierge, fit remarquer Sai.


-Comme quoi les mecs bien existent encore ! ,soupira Ino.
-Tu insinue quelque chose Barbie ?


-Mais... c'est que t'es intelligent enfaite!

*****


Un garçon aux cheveux noirs, a l'attitude corrompue et aux yeux onyx sort à ce moment-la des toilettes suivie de prés par une blonde a la forte poitrine et a la belle chevelure. Ils ne se parlent pas mais sont le point de mire d'une fille aux cheveux roux et à la coiffure innovante dont les yeux perçants recèlent une rage peu contenue. Elle se dirige vers eux sans tarder, ses cheveux longs d'un côté, courts de l'autre, lisses d'une part, hérissées de l'autre se balançant dans son dos.


- Sasuke ! Tu t'es payée une prostituée ? C'était pas la peine, toi et moi c'est quand TU veux, murmura-t-elle a la seule intention du jeune homme.


-Exactement Karin. Quand JE veux or je ne veux pas, répliqua-t-il sans prendre la peine de baisser la voix. Ne me fait plus la leçon comme si on sortait ensemble. Ce n'est pas le cas, compris ?


-Viens chez moi ce soir.


-J'ai eu ma dose pour le moment. Quand j'aurais envie de coucher avec toi je t'appellerais. Entre temps fait pas chier, rétorqua-t-il avec mépris avant de tourner les talons, clés en mains.


Karin attendit jusqu'à ce qu'il disparaisse dans la foule pour se tourner vers sa concurrence. Elle lui sourit froidement et dit :


-Je ne savais pas que Sasuke aimait les grosses vaches et encore moins les grosses vaches faciles.


-Qui parle ? Celle qu'il vient d'insulter ? Pauvre garce.


Les regards se tournèrent vers la confrontation. Le sourire de Karin disparut et elle s'approcha de la terminale avec un air menaçant. Celle-ci recule légèrement face à ce regard dur comme pierre. Elle se reprend et Karin sussure alors :


-Tu n'es pas élève. Ni chez nous, ni chez qui que ce soit d'autre.


-Qu'est-ce que tu racontes, réplique la fille, les sourcils plissés.


-Je me demande ce que pensera la police de tout ca. Sasuke n'est pas majeur.


Le visage de la jeune femme s'affaissa, ses beaux traits laissant place a une panique apparente. Mais Karin n'en avait pas terminé.


-Tss. Tss. Tss. Une prédatrice, dit-elle la voix forte, qui s'amuse dans une fête pour ado. C'est pas bien ça.


-T..t'es malade, balbutia la jeune universitaire en dévisageant Karin avec horreur.


-Personne, personne au monde ne touche Sasuke à moins qu'il ne le veuille et que je ne le veuille or je ne t'ai pas donnée la permission de t'approcher de lui. Et la loi non plus que je sache. Alors tu sais ce que tu es ? Tu es une salope, dit Karin un sourire carnassier sur les lèvres. Une salope qui va finir en prison. C'est dégoûtant. Dégoûtant. Dégoûtant ! , entonna-t-elle bientôt suivie de toute la salle.


La jeune femme sent ses yeux se remplirent de larmes. Son c½ur commence a lui peser et c'est en désespoir de cause qu'elle cherche du regard un soutien quelconque. Elle ne trouvera que des mines amusés et des regards haineux. Une quantité de projectiles effleureront son visage et des liquides sans fin lui atterriront dessus. Mais avant ça, peu d'instants avant que ces événements ne surviennent,peu avant qu'elle ne tombe dans un gouffre sans fin, elle rencontre un regard différent des autres. Une bouée d'humanité dans un océan de méchanceté. Fureur et impuissance se mélange pour ne plus se démêler. Tant bien que mal, celle dont on entame l'humiliation s'y accroche, suppliant du regard cette étincelle d'humanité. De tout, de peu, de n'importe quoi, juste quelque chose. Mais les seuls gestes qu'elle perçoit sont l'envoie de projectiles, le cliquetis de cameras et une litanie qui n'a cessée. La jeune femme mue par un réflexe de survie se tire enfin de la. Et Karin sourit triomphalement, la vidéo de l'humiliation déjà disponible sur les réseaux sociaux. C'est alors qu'au milieu du brouhaha ayant suivie l'événement, elle remarque une figure statuesque. Elle se dirige lentement vers ces cheveux blonds cassées et ces yeux verts sapin et c'est calmement qu'elle s'arrête face a ce corps sportif et musclé:


-Tu ne trouve pas cette fête terriblement amusante Temari ?
 

Son expression haineuse agrandit le sourire de Karin.


 
*****
 
 
Naruto conduisait tant bien que mal la voiture de Sakura, a laquelle il n'était pas habitué. Ses yeux vont de la fille assise à côté de lui à la route en face de lui. Il l'avait recouverte de sa veste, mais les propos incompréhensibles qu'elle tenait et ses gestes saccadés risquaient de faire tomber ledite couverture. Arrivé sans accident dans le quartier chic ou Sakura vivait, il s'arrête, soupir et se souvient avec un temps de retard que sa famille était en week-end quelque part.  Il esquisse alors un demi-sourire à la fille à côté de lui et dit avec douceur:


-On est arrivés Sakura. Tu veux que je t'aide ou tu te sens capable d'entrer toute seule?


-Merci mon amour, c'est adorable de ta part, marmonna-t-elle avant d'éclater de rire.


Naruto l'observe un moment avant de se rendre à l'évidence. Il descend, fait le tour de la voiture, ouvre la portière de Sakura et lui tend une main qu'elle ne prend pas. Voyant qu'elle ne bougera pas, il contracte ses muscles et entreprend de réarranger sa veste pour la porter sans risque. Il la cale tout doucement dans ses bras et se prépare à ce qu'elle enchaîne des gestes saccadés. Elle ne bouge même pas. Naruto sent son c½ur battre à la chamade avant d'ouvrir la porte de chez elle, un palais qu'on le verrait bien cambrioler. Il hésite légèrement en voyant l'ascenseur mais renonçe en pensant que ca la fera sans doute vomir. Tandis qu'il monte les escaliers, essoufflé, il sent une vive colère le submerger. Elle était si fragile. Il aura suffit de quelques verres pour qu'elle perde le control. Sans parler des regards mauvais qu'elle avait attirés. Ça n'avait été qu'une question de temps avant qu'un ou plusieurs des gars présents ne se décide à prendre avantage d'elle. Savoir qu'elle ne s'était pas débattue quand il l'avait touché le faisait presque crier de frustration. Il pouvait humer l'odeur de ses cheveux, sentir la douceur de sa peau. Elle ne bougeait plus, se contenant de marmonner un mot de temps à autre, mais reste qu'elle était là. En sécurité. Et Naruto le sut à cet instant plus que jamais. Peu lui importait. Ce qui s'était passé. Ce qui serait dit. Peu importe. Quoi qu'elle fasse, quoi qu'il arrive Sakura était son ange et tout ce à quoi il pensait c'était au danger qu'elle avait peut-être frôlé. Ses poils s'hérisserent alors et une boule se forma dans sa gorge. Il avait traversé le labyrinthe de Pan et était arrivé face à la chambre de Sakura. C'est silencieusement qu'il dépasse son petit salon et sa kitchenette et c'est tendrement qu'il la dépose sur le lit et la recouvre de sa couette. Remarquant ses chaussures a talons, serrés a en couper la circulation, il s'assoit au bord et entreprend de les lui enlever, sans la déranger. Ses pieds restaient rouges la ou le sang n'était pas passé et Naruto tourna son visage vers elle, si paisiblement endormit. Il se rapproche tout doucement et s'assieds par terre, d'où il repousse une mèche de son beau visage. Il aurait voulu rester ainsi pour toujours. Mais aprés un long moment, il sait qu'il doit partir. Alors il se lève mais trésaille quand il sent une main chercher et prendre la sienne. Baissant la tête, il croise le regard vert émeraude de Sakura. Elle entreprend de se lever et il se plaçe à ses cotés, sans mot dire, pour l'aider. Sa paume dans la sienne le surprenait mais c'est sans compter Sakura qui darde une nouvelle fois ses yeux dans les siens et l'embrasse. Profondément. Naruto avait perdu toute aptitude à penser jusqu'à l'entente d'un nom. Qui n'était pas le sien. Comprenant qu'elle était sous l'effet de l'alcool il la repousse et se lève brusquement. Elle le dévisage choquée puis crie, grisée par l'alcool et le baiser :


-T'a quoi toi ? T'es malade ou quoi ? Pas un mec me repousse et surtout pas un mec amoureux de moi depuis la maternelle!


-Arrête Sakura, tu ne sais pas ce que tu dis.


Les paroles de Naruto la firent rire hystériquement. Ce qu'il détesta. Elle s'arrête éventuellement et dit un rire moqueur dans la voix:


-T'es sérieux là ? Bien sur que je sais ce que je dis!  Tu me poursuis depuis qu'on se connait Naruto, et tu semble t'attendre à ce que je me réveille un jour et que je me rende compte que je suis folle de toi. Mais tu sais ce qui est le plus drôle ? , dit Sakura se remettant à rire, c'est que ca n'arrivera jamais ! Et tu sais pourquoi ? Hein? Est-ce que tu sais pourquoi ? Parce que je suis folle amoureuse de Sasuke ! De ton meilleur ami ! Et que quoi que tu dises ou fasses il s'en fout et continue à coucher avec tout ce qui bouge, moi y compris !


Le flux d'air dans ses poumons se coupe violemment. Comme quand on l'avait tabassé avec une barre de métal. Sans un regard de plus pour Sakura, il sort de cette chambre, hanté par le rire hystérique d'une fille qu'il n'a jamais connu. Il dévale des escaliers qu'il ne compte pas et monte presque dans une voiture qui n'est pas la sienne. Il use de toute sa volonté pour s'éloigner de cet endroit. Il marche, puis court. Aussi vite qu'il le peut. Même quand sa respiration devient saccadée, même quand un point de coté se fait douloureusement sentir, il continue. Ce n'est que lorsque ses jambes ne le portent plus, que ses poumons n'en peuvent plus qu'il s'arrête. Courbé en deux. Mais la colère lui ronge les os et c'est aveuglement, sans retenu, qu'il se met à cogner, cogner le mur en face de lui. Ironie du destin, c'était la maison de Sasuke. 
 


 

   Pour plus de détails, rendez-vous sur l'article d'introduction ! Aussi soyez a l'affût du prochain chapitre de Football Forever chaque Mardi impaire!
 

 

Tags : Football Forever - Sasuke-Fanfic - Fiction Sasuke - Fiction High School - Reprise de Drible - AmBack-IGetTheBac - Naruto Shippuden

Résumé de Football Forever 16/11/2011

        Football Forever@




Pour Sasuke le Football est plus qu'un passe-temps. C'est sa vie. Leader de la très prestigieuse équipe des All Stars, il est prêt à tout pour mener son équipe à la victoire.
      Mais comment réagira-t-il, lui, le fier, le froid, l'irrévérencieux roi du Soccer californien a l'arrivée d'une fille dans son équipe ? Et il ne s'agira pas de n'importe quelle "meuf" puisqu'elle chamboulera non seulement son univers bien polit mais aussi sa vision toute entière du jeu et avec, de la vie.

Pour Annie, le Foot n'est pas qu'une passion. C'est la passion. Celle qui rattache a un semblant de sanité dans une vie en morceaux. Décidée a la vivre jusqu'au bout, survivra-t-elle dans un lycée ou coups bas, hypocrisie et mensonges sont le lot quotidien de tous, élèves et professeurs ? Et si ce n'est pas l'établissement qui la brise, est-ce que ce sera son passé, lourd en regrets?


!Cette fiction sera mise en ligne le 28 Février 2018!
 

Tags : Football Forever - All Stars - Sasuke-Fanfic Skyrock - Synopsis d'une fic

Ohayo! 23/09/2011

 

Bienvenue dans mon humble oasis! Apres maintes délibérations, j'ai finit par le faire ce blog et plus vital encore, par le reprendre. Tout aura commencé en ce jour fatidique ou j'ai découvert le monde des fictions, et tout se poursuit ici.
Si on m'avait dit que ma découverte me mènerait a l'écriture de ces lignes, mesdames et messieurs, je n'y aurais pas cru. Aussi, permettez-moi de me présenter. Je m'appelle Bee. Pas comme l'abeille en anglais ni comme Killer Bee mais comme.... Comme.... Moue. Comme l'abeille en fait.
Pour aller droit au grain de sel, parlons de la première (mais pas dernière) fiction de ce blog:

 
                          -L'histoire a beau s'appeler Football Forever, elle ne porte pas sur le football, mais bien sur comment tout un monde se retrouve chamboulé lorsque son roi cesse d'y siéger et surtout d'y croire.

 
 -Le contexte a son importance ici. L'histoire se passe aux Etats-Unis, en Californie plus exactement.

 
             -L'établissement en question est un des meilleurs du pays (sans surprise pensez-vous: trop d'auteurs ces jours-ci ont la folie des grandeurs!). Il contient un internat, avec majorité d'externes.

 
               -Le personnage principal reste Sasuke, mais a ses cotés vous trouverez (bruit de tambour, feux d'artifices....) Annie. Affirmatif, vous êtes bien tombée sur une fiction de Naruto et non sur une mythomane en herbe. Je vais rendre les choses un peu plus claire: J'ai bien sur pensé a faire d'une des habituelles héroïnes, l'adversaire de Sasuke. C'est beaucoup plus simple que d'introduire un nouveau personnage, surtout un que les lecteurs ne connaîtraient
pas.
Mais voila. Chaque personnage, et je dis bien chaque personnage, de Naruto se retrouve ici limité par sa personnalité, son rôle, son éducation et ainsi de suite. J'avais besoin d'un élément perturbateur, d'un declick, d'un chamboulement qui se passerait exactement comme je l'envisagerais et pas autrement.
Alors, permettez-moi de vous introduire le choc de ce récit: Annie. Elle est exactement comme elle doit l'être, pour la trame de l'histoire, et je le sais parce que je la connais, elle est difficile a aimer.   
Ce monologue enflammé vous l'aura fait comprendre. Cette fiction ainsi que quelques autres risque d'avoir pour héroïne Annie, qui je vous rassure est loin des terribles Mary Sue.

-Aussi, Sakura Haruno personnage principale féminin du Naruto de Masashi Kishimoto (qui lui appartient toujours d'ailleurs, je ne fais qu'emprunter!) aura encore et toujours une place vitale dans cette fiction. Elle était un personnage au potentiel incroyable s'étant vue réduite au rôle de "trophée" et c'est avec enchantement que je peux enfin lui donner ce que j'ai toujours voulu qu'elle ait: un réel développement.


 
        -J'ai introduit la totalité des personnages de Naruto ainsi                                                     que par nécessite, d'autres de mon invention. J'ai fait de mon mieux pour n'oublier personne et au pire: parlez-en moi.

 
      -Pour l'histoire! Au cas où vous pensez que j'aime vraiment le                                         football pour faire une fiction tournant autour vous                                                 êtes loin du compte ! Je suis un Danger Public avec un ballon de foot au pied. Jamais n'ais-je marqué un seul but et j'ai pour réflexe ancestrale de survie d'allez la ou ne se dirige pas la balle.

-J'espère que ça vous plaira! De tout c½ur.

 
                       Quelques règles de bienséance dans une oasis de rêveries:           Il me déplaît de le dire (adolescence rebelle), mais sans règles, pas de civilisation


-Le "plagiat" est accepté sous condition: Ne touchez pas a mes personnages, et prévenez-moi pour que nous discutions des passages que vous souhaitez reproduire.                                                    
  Mais apprenez tous je vous prie:

Qu'un écrivain est avant tout un lecteur: si mes écrits vous inspirent, sachez m'en profondément honorée. 


Ceci étant dit, mes idées proviennent de mon imagination seule et sont le fruit d'heures de travail, de discipline, d'amour et de vie. Montrez leur le respect que je vous donne: c'est-a-dire passer par le dialogue.



-J'accepte les commentaires négatifs mais constructifs. Et les positifs bien sur! ;) 
 
 
                           -Je n'accepte pas les commentaires remplis d'insultes. Pour les                              chiffres... Honnêtement. Je ne comprends pas. Juste: Pourquoi?                                      N'y-a-t'il donc pas mieux a faire?
 

  -Je ne demanderais pas de commentaires pour les prochains chapitres. Je favoriserais toujours la qualité de mes lecteurs a la quantité. Aussi, si ce que j'écris vous plait, faites-le moi savoir. Je serais enchantée!

                        -Prière de publier vos pubs dans l'espace Pub.                                                                           Toute celle publiées ailleurs seront supprimées.
 



  -Découvrez, lisez, plongez et amusez-vous!
 
 

     Bravo à ceux et celles ayant lu mon intro                                                                                 jusqu'au bout!


*Ou comment se mettre a dos le lectorat, tout seul comme un grand.

Tags : Ohayo - Naruto - Naruto Shippuden - Blog Fiction - Welcome to Dreamland <3 - Sasuke-Fanfic Skyrock

Espace Pub 16/03/2015

Cette image est une de mes préférées! Elle est juste adorable!
 
Vous pouvez ici, poster vos pubs. Fut un temps, ou je les avais en horreur, mais je reconnais que l'une d'entre elles m'a ouvert les yeux.


C'est souvent grâce a elles, que de merveilleux blogs et histoires ne passent pas inaperçus alors: Lâchez-vous! Apres tout:
 
 

La fiction de vos rêves n'est peut-être qu'a quelques clics de souris... 

Tags : Espace Pub - Fictions Naruto - Fiction High School - Sasuke-Fanfic - Fiction Sasuke Uchiha - Skyrock Fiction